Half Ironman Les Sables d’Olonne 2021

Bon, après l’édition 2019 en 4h52, et deux fois le L de l’Aiguillon (4h51 et 4h46), cette année l’objectif est affiché et ambitieux : 4h40.
Pourquoi 4h40 ?
C’est le chrono réalisé par le dernier qualifié pour les championnats du monde 70.3 dans mon groupe d’âge lors de l’édition 2020… alors pourquoi pas tenter le coup

Spoiler : et non, ça ne sera pas 4h40.
Loin de là.
4h49’50
Oui, forcément déçu.
Mais en fait vachement satisfait, oui, même très très satisfait !

Hein ?
On comprend rien !
Bon, alors comme pour la série NY section criminelle : « voici leur histoire » Toumtoum (oui, c’est la musique du générique qui fait comme ça…) Continue reading

Triathlon M d’Olonne sur Mer

Répétition pour le 70.3 half Ironman des Sables 3 semaines plus tard…

Natation dans une retenue d’eau en zone protégée, vélo dans la forêt d’Olonne (très roulant, donc en prise tout le temps), et CAP dans la forêt d’Olonne, les dunes et la plage des Granges.

Météo annoncée : canicule !

Objectif : répétition grandeur nature pour les Sables.
Natation en eau libre, en mode baston / machine à laver en essorage, essayer de poser la nage dans la baignoire qui va accueillir 300 malades !
Ça sent la boucherie ! La machine à baffe !
Vélo avec 3 tours tout en prise : 2 au-dessus de l’allure half, un juste en-dessous.
Toujours en prise, chaleur… boucherie part2 annoncée !
La CAP, idéalement intensité half, mais avec la chaleur et le sable, comment savoir…
Dunes, plage, chemins, chaleur… jamais deux sans trois…

On retrouve les copains de l’ACLR Triathlon pour ce premier triathlon depuis un looooong moment.

GroupeOlonne21 Continue reading

Half Ironman Les Sables d’Olonne

C’est l’objectif principal de ce début de saison.
Je suis le même plan que pour le triathlon L de l’Aiguillon (issu de 220 triathlon), en mixant celui de base et le niveau au-dessus (https://www.triradar.com/training-plans/#halfiron)

IntroLSO19La préparation a été un peu gênée par une vilaine entorse à la cheville qui m’a privé de course à pied pendant 6 semaines, jusqu’à mi-février, puis une bonne grosse grippe mi-avril…
Quelques courses étaient prévues pour bien se préparer.
La Bicentenaire (8,6km) fin mars : un peu juste après l’entorse, mais ça passe bien, avec une 52ème place sur plus de 3000 participants (50ème l’an dernier), 8ème V1 (comme l’an dernier) et une allure de 3’49/km (presque aussi bien que l’an dernier (3’47).
Puis la MarathYonnaise (12km) fin mai. Parti un peu vite, je perds la 6ème place sur la ligne (8ème l’an dernier) sur 650 participants, mais je me retrouve quand même sur le podium comme premier V1 (4’02/km de moyenne).
Enfin le triathlon M de Xanton Chassenon (voir le CR) qui est venu s’ajouter mi-mai. Continue reading

Triathlon M de Xanton Chassenon… à oublier mais y’a du positif quand même…

Compte-rendu très court : il n’était pas prévu au programme de préparation du L des Sables le 16 juin, mais, poussé par les copains, oui, il vaut mieux faire une course en mode course avant l’objectif visé.IntroXanton19

C’est donc sans pression que je m’aligne.

L’objectif, répéter les allures visées aux half Ironman des Sables dans un mois : poser la nage (la vitesse, on verra quand la technique sera meilleure), faire le parcours vélo (pas très roulant) à allure half (75-78% de la fréquence cardiaque max), et terminer par la CAP allure half aussi, voire un peu plus vite (là encore parcours assez cassant).  Continue reading

Triathlon Sud Vendée 2018 : L fallait le faire

Deuxième triathlon de l’année, et surtout premier distance L (ou Half : 1,9 km de ‍natation, 85km de ‍vélo et 21km de ‍course à pied). Le tout juste 2 ans après avoir débuté le triathlon.IntroAiguil19

Le triathlon des Sables en juin a été médiocre, les courses de la MarathYonnaise et des Foulées Agésinates ont super bien marché. Va falloir appliquer tout ça sur un triathlon.

En juillet, un nouveau joujou est arrivé à la maison en plus : un vélo chrono BMC Time Machine.
Il a déjà fait 560km en juillet, 880 en aout, et près de 600 en septembre… alors faut voir sur un triathlon, et tant qu’à faire, autant se lancer sur la taille au-dessus !  Continue reading

Foulées Agésinates 2018

15 jours après le triathlon M des Sables, aux sensations médiocres, retour à la CAP sur cette course nature, organisée par une équipe super sympa, et qui en plus reverse une somme pour chaque inscription à l’association Hespéranges (https://www.hesperanges.fr) à laquelle participe activement le copain Maxime.
IntroFouléesAg18En guise de préparation, le volume ayant été fait pour le triathlon, une petite séance de décrassage et une bonne séance de seuil (2000/1000/2000 AS10 et en avant.

La météo s’annonce bien chaude : il a fait 30° la veille, le soleil est encore annoncé, ça va piquer !  Continue reading

Triathlon M des Sables d’Olonne : une première mer-morable !

Retour au triathlon après un bon début de saison orienté course à pieds, avec la Bicentenaire début avril (3’47/km, top 50 sur 3000 partants, 8 eme V1), puis les 10km de La Chaume le 21 avril (3’45/km, 11 eme V1, et un record personnel à 37’40), puis la course nature Marath’Yonnaise 12km (4’04/km, 8ème place scratch, 3ème V1).IntroLSO18

Continue reading