Dolomites 2014

Après 2007 (le lac de Côme et les cols suisses), puis 2008 (cols suisses et italiens), puis 2011 (Dolomites), nouveau séjour en Italie, dans les Dolomites, à Rasun di Sotto, avec Sophie.
GardenaCette fois-ci en petit comité, en compagnie de quelques bons copains motards : François et Véronique (GS1200), Michel et Valérie (GS1200), Jean-Philippe et Christine (RT1200), Yvon et Liliane (SuperTénéré 1200), et Claude et Patricia (RT1200). Comme lors de mon trip Dolo en solo avec les copains du forum (article et lien à recréer), nous logeons à l’hôtel Adler (oui, oui, la piscine, le hammam et tout le wellness en rentrant de quelques heures de moto, on s’y habitue, tout ça en demi-pension pour le même prix que chez Campanile…). 

1300km de liaison, quelques centaines de kilomètres de balades, puis à nouveau 1300km pour rentrer, 3800km de plaisir !
On nous avait aussi prédit une avalanche de camping-cars, de cyclistes, de bouchons dans les cols, …
Rien de tout ça !
BEAUCOUP moins de monde sur les routes qu’en 2011 par exemple.
La plupart du temps, nous étions vraiment seuls sur les routes !
Pas un chat lors de la balade Frioul (mardi), pas plus lors de la balade Misurina avec Sophie (jeudi), à peine quelques voitures le vendredi sur les cols « de base », …
D’ailleurs l’hôtel ne s’est rempli qu’à  partir du vendredi soir…

Un album « live » photos iphone, pour permettre aux enfants de nous suivre a été mis en place.
Voici maintenant le big album, après le tri des autres 1600+ photos prises !
Désolé pour la qualité des photos (non, ce n’est pas de l’humour) : notre petit APN nous a lâché (ainsi que les batteries qui ne se chargeaient plus), et nous sommes partis avec l’APN de Yoshio.
Petit prix, petite qualité : pas de profondeur, perte de contraste, bruit, …
Finalement, l’iPhone5c fait souvent mieux ! Un comble !
On va être obligés d’y retourner avec un appareil digne de ce nom.
« Reportage » découpé en plusieurs morceaux :
- la liaison aller, du vendredi 1er au dimanche 3 août.
La Roche-sur-Yon – Nevers – Mulhouse, tout par les petites routes.

Pause champêtre

Pause champêtre

Là , nous retrouvons Michel et Valérie pour rejoindre Rasun le dimanche soir.
Pause péage frontière
Après 200km d’autoroute, nous prenons la direction de Davos, puis du Fluelapass, puis l’Ofenpass, avant de bifurquer vers le Passo Umbrail et le Passo Stelvio… sous le soleil :-p
Le Stelvio au soleil
En redescendant, après une bonne pause bien méritée,
Pause méritée
passage par le Nord via le Jaufenpass, un col que j’adore,
Mikele Ziakolini
et le paysage qui se découvre ensuite, plus « dolomitesque »…

En approche
Enfin, la nationale encombrée jusqu’à l’hôtel.

Là , on retrouve l’ensemble de la famille Quasimotards avec qui on va passer la semaine :
– QuasiClaudius, le patriarche.
IMG_0349
– QuasiPatricia, la patriciarche.
IMG_0365
- QuasiRichelieu, notre Schtroumph à nous qu’on a.
IMG_0347
- QuasiChristine, la Schtroumphette.
IMG_0364
– QuasiPop, le Poponatale à nous qu’on a.
IMG_0355
– QuasiLiliane, la Mamanatale.
IMG_0367
- QuasiMikele, comme Valentino, en (à peine) moins rapide.
IMG_0352
- QuasiVal, la camerawoman attitrée de Val… euh, Mikele…
IMG_0351
– QuasiScratt, le ratcureuil qui saute d’épingle en épingle.
IMG_0360
– QuasiSkippy, sa marsupiale qui garde ses noisettes.
IMG_0356
– QuasiMichio, petit nuage noir ascendant cale-pieds,
IMG_0345
– QuasiSophie, dite miss frigo, mais c’est à cause du nuage noir.
IMG_0357
(Nota : oui, tout ça est parti d’un délire de Sophie devenu collectif mardi soir, avec une manip bizarre de l’APN « mode grand angle »… )

Tout commence « bien » aussi pour Scratt, qui nous fait une promesse vidéo !
Et oui, il s’y est tenu : a priori, le jeudi, il a fait un Jaufenpass – Stelvio – Gavia en mode enroulé rapide, et le vendredi nous avons fait une chouette descente du Pordoi en mode enroulé. Mais il n’a pas arsouillé.
L’âge ?
Peut-être…
La sagesse ?

Bref, une semaine bien cool et bien trop courte.
Merci les copains pour ces quelques jours vraiment géniaux. Encore pardon Véro pour l’ouverture de route un peu trop rapide le vendredi après-midi, et encore pardon Val pour la longueur de l’étape de liaison vers Rasun -le Stelvio était vraiment de trop, en plus, ce sera la seule flotte de la semaine !
Car oui, ma réputation de petit nuage noir en a pris un sacré coup : malgré des prévisions initiales médiocres pour la semaine,
A part la pluie sur l’Umbrail et le Stelvio le dimanche, et l’averse au retour de Brunico le samedi, routes sans gouttes toute la semaine !

Et voilà le reste du programme :
– lundi 4 août, premier jour de balade : un petit tour de 160km pour la mise en jambe, et le repos après les longues liaisons pour venir.
14847566877_ab786738e6_z
« La Farandole de tournants » qui nous emmène entre autres au Passo Erbe puis Furcia (Furkelpass).
14847399780_a7786b6025_z
– mardi 5 août, malgré le plafond bas le matin (après les forts orages de la soirée précédente), nous partons pour « La route des 6 cols » : Furkelpass, Valparola, Falzarego, Pordoi, Fedaia, et Giau (un autre col que j’adore).
Giau

Giau2Une superbe journée !
Avec une rencontre imprévue au Valparola : une hybride qui démarre sans le moindre bruit et enchaîne avec un vrombissement rageur de V8 de la mort qui tue !
Vraoum

– mercredi 6 août : nous hésitons entre repos, Frioul et Tyrol autrichien. Finalement, le temps est très très incertain :
Sale temps
Bon, ok, direction le Frioul.
Frioul
On part donc vers l’Autriche, avec des paysages plus « doux », mais de beaux virolos quand même.
Virolo Frioul
Puis retour en Italie par le Plöckenpass, les petites routes près du lac de Sauris, et Misurina.
Pause FrioulUne balade « courte », finalement bien longue (plus de 300km).

– jeudi 7 août : repos pour tous. Enfin, repos… c’est ce qui était prévu… et tout est relatif.
Menu à la carte plutôt ;-)
La météo s’annonçait incertaine, et se révèle finalement très agréaable.
Scratt et Pop filent au Stelvio, Véro, Claudius, Patricia et Liliane vont au lac de Braie, Michel et Val vers le GrossGlockner…
Sophie et moi nous ferons un petit tour allant du lac d’Anterselva.
Anterselva
Puis vers Misurina (plus de batterie malheureusement pour photographier les Tre Cime la veille avec une lumière incroyable).
TreCimeAvec en prime un détour par le frontière autrichienne à 15km pour faire un plein presque 40ct moins cher au litre, puis retour par les cols de Falzarego, Costalunga et Furkel…
Furkel
– vendredi 8 août : on va faire court et aller à l’essence même des Dolomites pour le dernier jour de moto !
Sella
Passo Gardena, Sella, Pordoi : 45km de virages, épingles et tournants en tous genre sans interruption entre Corvara et Arabba (distantes de 10km ;-p )
Gardena
Pour les connaisseurs, en ajoutant le Fedaia et le Giau, on peut faire plus de 120 km de suite… Rhââââââ, lôvely !
Pordoi
Au Pordoi, le temps est dégagé : téléphérique et une grosse heure au sommet à admirer le paysage, les précipices, …
Pordoi2
Et après un repas tranquille à Arraba, retour direct par le Costalungo et le Furkel…
Il y a pas mal de photos redondantes, je n’ai pas réussi à  faire certains choix…
Certains panoramas ne sont pas « délimités » : je trouvais qu’en rognant certains bouts, et en mettant « carré », la photo perdait trop de profondeur (déjà que la qualité de l’appareil en fait perdre énormément…) ; je les ai donc laissés bruts.
Pordoi3

– samedi 9 août : veille du départ, repos, surtout qu’ils annoncent de la pluie.
Finalement, et ce sera le seul jour où la météo locale se trompera (oui, ça change de Météo fRance !!!), il fait grand soleil.
Alors après un petit déjeuner tardif et les achats de charcuterie locale, on part tous ensemble (François et Véro, Michel et Val, et moi en moto, les autres en boite à roue) à  Brunico pour se balader à pieds.
Brunico
Oui, bon, ok, et pour manger une éééénoooorme glace… ;-)
Glace Bon, oui, c’est vrai aussi, on prendra un bel orage au retour à 17h quand même ;-p

– du 10 au 12 août : le retour à la maison
Retour1
Même trajet qu’à  l’aller : Jaufenpass, Ofenpass, Flüelapass, Davos, …
La lumière et la météo nous ont donné l’impression parfois de découvrir ces paysages vus une semaine plus tôt !
Retour2
Dégagé en bas, parfois couvert en haut, et canicule pour la traversée de la Suisse après Davos.
Et juste un peu de pluie à 100km de la maison, une petite averse histoire de mettre les combis de pluie et finir avec le hammam intégré, un peu comme durant toute la semaine précédente…
Arrivés

One thought on “Dolomites 2014

  1. Pingback: La moto pour les SYAM, c'est quoi ? | SYAM ! Bienvenue chez nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>