Essai Honda 1200 Crosstourer et KTM 1190 Adventure

Bon, il fallait absolument aller chez Ikea mercredi 27 août. Alors, quitte à monter à Nantes, autant y aller à moto. Et quitte à y aller à moto, autant pousser jusqu’au Village Moto d’Orvault pour essayer des choses qui ne sont qu’à la grande ville : Honda Crosstourer 1200 et KTM Adventure 1190.
Pour faire court : j’ai été enthousiasmé par la Honda et un peu déçu par la KTM… Pourquoi ?
Bon, ok, j’explique… 

—- Rappel comme à chaque essai : il s’agit juste d’un avis perso à moi que j’ai, poireau motard de mon état (yé né souis oune païlotte), après un essai de seulement quelques dizaines de kilomètres (limite de 20 minutes ! chez KTM par exemple ; 80km d’autonomie de carburant sur la Honda).
Dans le cas présent en plus, pas sur mon terrain de jeu à moi que je connais.
L’itinéraire a été préparé sur le GPS, qui me guidera via le Scala.
Forum d’Orvault – Orvault Bourg – La Noé Viollain – La Chapelle/Erdre – Orvault – Périphérique – Forum.
Bref, ça ne vaudra jamais l’avis (certes parfois légèrement subjectif ;-D) de motards avec plusieurs milliers de kilomètres au guidon des machines essayées. Il s’agit juste d’un CR d’essai de plus de bécanes que j’ai envie d’essayer.
Malgré tout, histoire d’avoir les sensations dans la poignée droite, j’ai fait un tour à la maison avec ma Super Ténéré en mode S, et la montée sur Nantes est faite également en S, en dépassant plus « fort ».
La ST est réputée fade, sans caractère, alors je prends des marques pour comparer.
Je durcis un peu aussi les amortos (mais pas trop non plus, ça reste mode confort). —-

D’abord la Honda.
IMG_6911
Après les paperasses d’usage, rapide explication par le commercial : un bouton à la poignée droite pour la boîte auto pour passer en prise, le meme pour le mode Drive, et encore le meme pour le mode Sport.
IMG_6910

Toujours la meme gâchette pour revenir en neutre.
Simple.
Oui, en 10 secondes j’ai compris, donc c’est simple ;-)
Il y a une palette à gauche (à index) pour passer en mode « manuel » (séquentiel), avec les palettes pour monter ou descendre au commodo gauche (à l’index pour monter, au pouce -celle avec le « – » sur la photo- pour descendre).
IMG_6909
Meme en mode auto, on peut forcer le passage des vitesses.
Le moteur ronronne, avec un superbe bruit, qui ne demande qu’à devenir rageur.
C’est pourtant le pot d’origine, mais on dirait le meme bruit que la Crosstourer du copain Fred, qui a un pot LeoVince sur la sienne.
Honda a travaillé la musique ! Et meme trèèèèès bien !


Evidemment, je monte sur la moto, me mets en appui sur le jambe droite pour passer la première…
… sauf que je ne trouve ni poignée d’embrayage, ni sélecteur…
Ca fait vraiment bizarre !
Ce sera la meme chose les 5 premières minutes (ville), à chaque fois que je cherche à rétrograder…
Bon, en avant.
Et là, je suis bluffé en quelques mètres !
La moto, pourtant plus lourde que la SuperT, semble vraiment plus légère (le V4 est peut-etre plus bas) ; elle est surtout beaucoup plus étroite.
Un équilibre remarquable pour débuter.
Tourne à droite, biiiiiiiiip.
Merde, le klaxon.
Biiiiiiiiiip.
Rhooo, mais il est où le cligno ?
Ah oui, juste sous l’énorme bouton proéminent du klaxon lol
La boite et le moteur sont d’une douceur in-cro-yable !
Le système DCT (un double embrayage, rapports pairs et impairs séparés si j’ai bien tout compris) est d’une onctuosité remarquable.
Pratiquement aucun à-coups, quel que soit le régime moteur.
Et le passage en mode sport ne fait que renforcer cette sensation !
Et pourtant le moteur pousse !
Ooooh rhâââââ, ohhh oui, il pousse le cochon !
Il part de 1500trm jusqu’à 8000trm sans faiblir… et avec une sonorité envoutante.
Pas repéré de vibrations jusqu’à 110kmh.
IMG_6904
Le mode « tourisme » passe les rapports très (trop ?) bas : c’est doux, mais sans saveur. Parfois, ça racle du cardan parce que le régime moteur n’est pas le bon…
Le mode sport est plutôt intéressant : si la seconde passe très vite, les autres rapports sont tenus plus longtemps.
Il doit y avoir un calculateur qui s’amuse, parce que les vitesses ne passent pas toujours au meme régime : dès que tu maintiens un peu la vitesse, il monte un rapport plus tôt qu’en accélération pure et simple.
Mais il y a des petits ratés : quand j’ai pris 5km de voie rapide, accélération forte, 90kmh en 3ème… et la boîte est restée en 3ème une fois la vitesse stabilisée.
Pas grave, une pichenette de l’index, et hop, 4ème, 5ème (par contre, refus de passer la 6ème ? Mauvaise manip de ma part sans doute).
Le mode séquentiel est le plus amusant (avec l’option au pied, ça doit etre encore mieux), surtout passer les vitesses sans bouger la poignée de gaz (sans couper les gaz) et sans provoquer d’à-coup… là encore, c’est bluffant !
Malgré tout, je me surprends à faire ma feignasse (quoi que non, c’est pas si surprenant) et à apprécier le mode Auto en S, et n’avoir à gérer que la poignée droite ;-)
Je pensais n’avoir aucun frein moteur (comme sur la FJR par exemple) ; il est moins marqué que sur un bi, clairement, mais il y a du frein moteur, et là encore, avec la sonorité qui va bien.
IMG_6903
C’est pas tout ça, mais le frein moteur ne suffit pas et là, maintenant, oui, maintenant, faut ralentir…
Tiens, je trouve pas la pédale de frein !!! Argh !
‘tain, où qu’elle est la coquine ?
Elle est planquée sous le carter moteur, et mon pied bute dedans.
Une question d’habitude sans doute, et puis vu qu’il donne l’impression de ne pas freiner bien fort en plus…
Question de sensation sans doute, le Dual-CBS étant réputé exemplaire.
Dommage, j’aime bien garder le pied au-dessus du frein dans les enchainements (« au cas où ça se referme », et pour l’appui sur le cale-pied, moto bien calée par les genoux) et j’aime beaucoup freiner de l’arrière pour poser la moto ou arrondir les trajectoires.
Mais bon, freiner, c’est un truc de lâches… lol
Par contre le frein avant a un mordant bien dosé, puissant.
Comme sur tous ces gros trails en fait.
Pas trop de plongée au freinage (moins que sur la ST en mode sofa) – le bénéfice du freinage couplé probablement.
Moto étroite rime avec protection moins bonne, a fortiori que sur l’enclume Yamaha, ou que le Panzer BMW.
Il faisait doux, donc avec le jean Kevlar, pas de froid perceptible, mais les genoux étaient plus larges que le carénage.
Les rétros font leur boulot.
Et oui, la bulle d’origine est plus un spoiler qu’une bulle. Au moins, y’a pas de turbulences !
IMG_6905
Un coup de Givi Airflow et c’est réglé.
Je ne sais pas pour le bas du buste.
Bon, moteur, c’est fait.
Freinage, c’est fait.
Protection, c’est fait…
Ah, oui, l’amortissement.
Il est moins bon en terme de confort que sur la ST ou la GS/GSA. Nettement.
Si la selle est super, sur mauvais revetement, ça remonte trop dans les bras et dans les fesses. Dommage.
Et comme la molette est coincée (hum hum…), je ne sais pas comment c’est réglé…
Pour ce qui est de l’efficacité, les constructeurs ne sortent pas des bouses, et je ne suis pas capable (qui plus est sur un essai de 30km) de dire que c’est bon ou pas bon, qu’il y a telle ou telle limite ;-)
Dans un enchainement près de La Chapelle sur Erdre (route d’Orvault pour les locaux), pris deux fois avec chaque bécane, en accélérant la deuxième fois dans les courbes serrées…-juste pour etre sûr lol-, y’a vraiment de la marge… <img2491|center>
… faudra demander à Marquez ou Valentino de donner leur avis !
La Crosstourer est facile, se balance sans effort.
Elle chaussée de Tourance Next, avec un vilain plat pire que sur ma ST après les liaisons Dolomites et 10000km, alors que la moto d’essai a seulement 6600km au compteur.
La position de conduite est bien droite (plus que sur la ST), avec un guidon un poil moins large, et les jambes à l’équerre : un trail quoi, pour rouler, rouler, rouler, … meme si le réservoir de 21l me semble un peu short.
Le tableau de bord est dépouillé, clair.
IMG_6906
Je n’ai pas cherché les infos disponibles à l’écran, trop occupé à jouer avec les palettes, les modes, les gâchettes et tout…
Il y a le rapport engagé bien visible, l’autonomie restante, …
J’avoue avoir été très séduit par cette moto, sa boîte auto, son moteur, sa douceur !
Et en plus, elle est beeeelle cette brele !

La Katoche maintenant.
IMG_6912Paperasse, mise en route, explication odb et modes.
Tout se commande au guidon : simplissime. 4 boutons pour naviguer, et mettre en surveillance, un bouton set pour valider, et ainsi de suite.
IMG_6922IMG_6921La version essayée est celle sans les suspensions actives.

Vraoum, c’est parti !
Mode Street pour commencer.
Clac ! Première.
C’est nerveux, la poignée est sensible.
L’embrayage est super doux, beaucoup plus souple que la ST.
Seco…
Merdouille ! Raté…
‘tain, il est où le sélecteur ?
Ben si, à sa place…
Il est juste tout piti piti rikiki ;-p
Donc seconde, …
Le moteur est pechu, ça sent le velu, avec un compte-tour qui monte à … 12000trm !!!!
Je prends la meme route qu’avec la Honda.
C’est clairement moins doux, plus sec.
Une autre philosophie.
La bulle, pourtant plus haute, ne protège pas mieux que le saute-vent de la Crosstourer.
IMG_6923 Meme remontée au max… un peu comme sur la Multistrada.
Les rétros stylisés sont efficaces et ne vibrent pas.
La moto est assez fine (à peine moins que la Honda, beaucoup plus que la SuperT), les genoux trouvent bien leur place mais là aussi, ils me semblent un peu exposés aux intempéries.
IMG_6924La position est relax (oui, un trail quoi), toutes les commandes tombent parfaitement sous la main. Le guidon est comparable en largeur à la GS ou à la Crosstourer.
Bon, et si on passait en mode Sport, parce que là, y’a de l’allonge, mais ça pousse pas tant que ça…
! ! ! La moto n’a que 1200km au compteur, donc sur la rigidité, le moteur et tout et tout, ça joue et doit relativiser mes propos ! ! !
Accélération !
Bon, en fait, c’est là ma déception.
Oui, ça pousse.
Mais au feeling, pas plus que la Honda, ou pire, que la ST en mode Sport !
Et, au feeling toujours, moins que la GS ou la Multi !!!
Bon, ok, 1200km, le moteur ne respire pas encore bien à pleins poumons, alors que ma ST est à plus de 20000km.
D’un autre côté, s’il ne pousse pas vraiment plus fort que les autres (ça reste à vérifier quand même), il pousse deux fois plus longtemps que les autres gros trails.
Ben oui, à 8000-9000trm, sur les autres, c’est fini (sauf la Multi qui monte de mémoire à plus de 10000). Voir plus tôt encore (7000trm sur la ST).
Meme si en-dessous de 3500trm (oui, je sais, 1200km au compteur de la moto d’essai…) y’a personne dans la maison et que ça cogne, ça réduit l’utilisation en bas du compte-tour.
3500-11000trm, ça fait quand meme de quoi allonger les bras, arracher la tete, et dépouiller le bitume !
Et y’a du caractère, un moteur vivant.
IMG_6916Et, comme ses copines, cette moto est rivée au sol, et virevolte avec bonheur (chaussée de Conti Trail Attack2 -elle aussi-).
Quelle agilité !! J’ai l’impression d’etre sur la petite MT03… avec juste « quelques » canassons en plus !
Et la sonorité typique katoche en rajoute une couche de plaisir, mais finalement peut-etre trop discrètement car vite masquée par le bruit de l’air… parce qu’on est très vite trop vite pour la bulle ;-p


‘tain, KTM, tu fais quoi là : revendeur LeoVince ?
Je ne suis pas fan « du bruit », mais Ducati, et même BMW font mieux, voire beaucoup mieux côté musicalité. Et je ne parle meme pas du V4 Honda que j’ai adoré (pas trop fort, pas trop agressif, rond, rageur,… just perfect), je suis sur ma faim sur ce coup-là -meme si c’est quand même bien mieux que la Yamaha, mais c’est pas bien difficile !
A croire que toutes les KTM croisée plus tôt ce mois-ci dans les Dolomites avaient des pots adaptables !
Le freinage est au-dessus de tout soupçon, devant comme derrière.
Ca freine fort, sans énorme plongée, avec un feeling très agréable.
Si le système Bosch d’ABS en courbe est efficace, ça doit etre une tuerie d’attaquer avec ça !
Là encore, de toutes façons, quels que soient les gros trails essayés (Multistrada, GS, Explorer, SuperT, Crosstourer), il n’y a pas de boulet : ça tient la route et ça freine fort.
Pour ce qui est du confort, je m’attendais à bien pire : la selle est ferme (derrière c’est étroit et vraiment duraille), les amortos sont typés sport mais ça reste vraiment confortable.
IMG_6914A part qu’au bout de 5 minutes, on a le feu au derrière !
Un chaleur très forte remonte du cylindre arrière et chauffe copieusement l’arrière train… plus encore que la jambe gauche épilée par le déclenchement du radiateur de la SuperT.
Pas senti non plus de fourmillements en-dessous de 110kmh.
Pour finir, retour le tableau de bord, hyper hyper complet et bien lisible (l’angle sur les photos n’est pas celui qu’on a assis sur la selle).
Toutes les infos possibles et imaginables sont disponibles sur un écran ou sur un autre !
Et la commande avec les boutons est géniale.
IMG_6920IMG_6919IMG_6918IMG_6917Ultra intuitif, hyper clair.
Le plus pratique des motos essayées. Bravo !

Cette KTM est une super bécane (mais elles le sont toutes), très joueuse, quelque part entre une Multistrada et une GS.
Je suis très très curieux de voir la nouvelle 1290 Super Adventure l’année prochaine.
Par contre, ce modèle ne sert à rien si tu n’habites pas dans un coin à gros virolos : un coup à s’ennuyer ferme à son guidon.
Si tu habites dans un de ces coins, alors là, la katoche est un choix fastoche si t’es allergique à la marque à hélice !

Allez hop, deux belles machines de plus essayées.
Malgré ses petits défauts, j’ai été charmé par la Honda, que j’irai faire essayer à Sophie, c’est certain.
J’attendais juste plus de sensations sur la KTM.
Si cette dernière n’entre pas dans mon trio de préférées (GSA devant, ST derrière), la Crosstourer, elle, monte sur le podium, à ma grande surprise d’ailleurs.

— Edit du 30 août : J’ai enfin retrouvé la vidéo Honda qui fait la pub de son système DCT, sur un VFR : https://www.youtube.com/watch?v=4OE2LyGYezU
Oui, c’est de la pub, « comparative », mais j’ai vraiment perçu cette douceur de fonctionnement du DCT…

6 thoughts on “Essai Honda 1200 Crosstourer et KTM 1190 Adventure

  1. Pingback: BMW R1200 GSA LC | SYAM ! Bienvenue chez nous !

  2. Hola,
    Si la Katoche était en full, il devait bien manquer 1/4 de tour d’ouverture à la poignée !!!!
    Non vraiment, on ne peut pas passer à côté du caractère explosif du 1190, sinon avec ce bridage castrateur spécifiquement français. La Honda et son caractère lissé pour ne pas dire insipide s’en accomode beaucoup mieux. Vivement le rétrofit !

    • Salut !
      La Honda n’a pas un caractère si lisse que ça ; et certainement pas insipide. C’est vraiment un moulin à essayer !
      Par contre, il ne fait aucun doute que la KTM souffrait bien plus de la castration que la Honda (ne serait-ce qu’en terme de cv « perdus ».
      Ce à quoi s’ajoute son faible kilométrage.
      N’empêche que les deux étaient castrées, et qu’à ce petit jeu, le moteur de la Crosstourer était plus plaisant.
      Mais dans les deux cas, les potos qui roulent sur l’une ou l’autre (j’en connais 3 sur KTM, en 1090 ou en 1190, et 2 sur la Honda) en sont ravis, et nous n’avons pas le niveau pour en tirer plus que ce que la législation nous en donne.
      Et en mode « enroulé rapide », y’en a qui roulent plutôt très bien ;-)

  3. Ca me chauffe surtout trop l’arrière-train ;-)

    Mais faut vraiment que j’aille essayer la SuperAdventure !

    J’avoue aussi que le coup de la chaîne… bon, quand y’a pas de chaîne, y’a pas de plaisir il paraît ;-)

  4. Je lis et re-lis tes essais toujours avec grand plaisir tant ils me semblent emprunts d’une réelle objectivité ! Ceux-ci me serviront, j’espère, à choisir ma future monture.

    Peace !
    Ska ! ;)

    Ps : bises à toute la family

Comments are closed.